• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Ruines du château de Kintzheim

    Sauvegardons le château de Kintzheim

    Soutenus par Mission Patrimoine
    Collecte terminée
    Ruines du château de Kintzheim
    missionBernSvg
    pinMapSvgKINTZHEIM
    Le projet
    Partager ce projet

    Le besoin d'un entretien constant

    Les ruines du château de Kintzheim font depuis 1968 avec l’ouverture au public du site l’objet d’un entretien régulier. Ces ruines sont généralement considérées comme les mieux entretenues des Vosges.

    Parmi les travaux réalisés au fil des ans, citons :

    • La restauration des fenêtres à meneaux,
    • La protection des caves voûtées,
    • La restauration du toit et des vitraux de la chapelle,
    • La réfection de la couronne du donjon.

    La mission Bern a financé la restauration extérieure de la tour sud-ouest, de la terrasse ouest et des escaliers.

    Du château à la Volerie des Aigles

    Le parc des ruines du château de Kintzheim : Du cor de Charlemagne à la Volerie des Aigles

    Deux fois par an, à l’occasion des Journées du Patrimoine et de la Journée des Jardins, les visiteurs ont l’occasion de découvrir un site exceptionnel. Un manoir Directoire entouré d’un parc classé Jardin Remarquable, offrant une perspective splendide sur les ruines parfaitement conservées du Château de Kintzheim, abritant depuis 1968 la Volerie des Aigles. Un ensemble conçu dès l’origine à partir du concept de jardin-tableau en vogue au 18e siècle : faire en sorte que le paysage ressemble à un tableau, sur la base d’un agencement naturel des différents plans. Le parc à l’anglaise des ruines du Château de Kintzheim constitue en Alsace une illustration unique de cette théorie, avec une perspective minutieusement aménagée.

    Situation géographique La commune de Kintzheim (67) se situe au cœur du vignoble alsacien, sur les contreforts du massif vosgien, dans le district chargé d’histoire de Sélestat. Le château du Haut-Koenigsbourg domine les ruines de Kintzheim de sa silhouette imposante, visible de loin. Le visiteur qui aborde le site en venant de Sélestat verra d’abord se profiler ce monument célèbre puis les ruines de Kintzheim, dans le même axe.

    Les ruines du château abritent aujourd’hui la Volerie des Aigles, dont les démonstrations de rapaces attirent de nombreux visiteurs. Le succès de cette activité, développée en 1968, vaut à la Volerie d’être le 4e site le plus visité d’Alsace. Voilà pourquoi à la beauté de l’effet de perspective du parc s’ajoute aujourd’hui le spectacle des rapaces s’élevant au-dessus des ruines haut dans le ciel sans un coup d’aile.

    Un ensemble remarquable en Alsace Le site de Kintzheim offre aux yeux du visiteur un ensemble remarquable unique en Alsace. Il combine en effet l’ensemble des caractéristiques propres aux jardins-tableaux conçus à la seconde moitié du XVIIIe siècle, en Angleterre puis en France, notamment par Jean-Marie Morel (1728-1810), auteur de la Théorie des jardins, publié en 1776..

    Partager ce projet
    Mise à jour le 22/07/2021
    missionBernSvg

    La mission patrimoine confiée à Stéphane Bern contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Restons connectés

      Inscrivez-vous à la newsletter

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous