• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Salle du jeu de paume de Chinon

    Au cœur de l’Indre-et-Loire, la salle du jeu de paume de Chinon est un miraculé du patrimoine culturel et sportif français. Elle nécessite aujourd’hui une intervention urgente

    Immeuble particulier
    Collecte en cours
    Salle du jeu de paume de Chinon
    pinMapSvgCHINON
    1 780
    1 780
    21 300

    9%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    4
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer un héritage unique du XVIe siècle

    Située au cœur de la magnifique ville de Chinon en Indre-et-Loire, la salle du jeu de paume qui date du XVIe siècle constitue un héritage unique et méconnu inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 2015.

    Depuis le XVIIIe siècle, sans compter les différents projets d’urbanisme qui l’ont menacée, la salle de jeu de paume a été utilisée tour à tour comme manège pour les troupes de cavalerie en garnison, écurie, garage pour un loueur de calèche, entrepôt pour un volailler, jusqu’à être abandonnée peu à peu. Elle a cependant gardé ses murs d’origine ainsi que sa charpente, qui en est le fleuron et dont la datation du milieu du XVIe siècle a été réalisée par analyse dendrochronologique.

    La première phase des travaux, comprend la sauvegarde de la charpente et des murs, un curage de l’intérieur de la salle et le dégagement des galeries hautes permettant ainsi de retrouver le volume et la lumière d’origine.

    Une seconde phase permettra de restaurer totalement le bâtiment et l’architecture intérieure d’une salle de courte paume.

    Avec votre soutien, la salle du jeu de paume de Chinon pourra ainsi retrouver sa vocation première.

    Le lieu et son histoire : un témoin d’une tradition sportive

    En 2013, le Comité français de courte paume soucieux de préserver le patrimoine de son sport tente d’intervenir pour la sauver. C’est un des membres du Comité, un citoyen britannique, qui l’acquiert pour lui redonner vie et lui faire retrouver son activité d’origine, la courte paume, tout en mettant en avant sa valeur de rareté patrimoniale, culturelle et sportive.

    Apparaissant probablement entre la fin du XIVe et le début de XVe siècle, ce sport était pratiqué par les rois et par l’aristocratie, mais aussi par la bourgeoisie, les gens de métier, les soldats, les étudiants, etc. Tous ceux qui pouvaient payer la location du matériel et de la salle étaient admis à jouer.

    La courte paume a également laissé dans la langue française de nombreuses expressions telles que rester sur le carreau, épater la galerie, tomber à pic, ou encore qui va à la chasse perd sa place, pour n’en citer que quelques-unes.

    • Salle du jeu de paume
    • Salle du jeu de paume
    «
    Je suis particulièrement sensible à l’idée qu’une salle historique puisse être sauvée. La courte paume est un sport chargé d’une tradition de mixité depuis le XVe siècle. Pouvoir perpétuer cette tradition dans un lieu aussi magique sera un honneur.

    ] Lea Van Der Zwalmen, numéro 1 française, numéro 2 mondiale de courte paume

    »
    «
    Cette salle représente une opportunité exceptionnelle de sauvegarder le patrimoine sportif français tout en permettant d’y restaurer l’activité d’origine. Une chance pour Chinon et les chinonais, mais il y a urgence !

    Thierry Bernard-Tambour, Président du Cercle du jeu de paume de Fontainebleau, Chargé du développement et de l’Histoire au sein du Comité français de courte paume

    »

    La mobilisation : du patrimoine bâti au patrimoine vivant

    Attrait touristique majeur, cette restauration permettra d’ajouter Chinon aux rares villes françaises possédant encore une salle en activité, après Paris, Bordeaux et Fontainebleau, tout en s’inscrivant dans une dynamique de redéveloppement de ce sport national aujourd’hui pourtant dominé par les anglo-saxons.

    La tenue de compétitions locales, nationales et internationales, ainsi que la création d’une association permettront d’animer ce patrimoine vivant en faisant participer les chinonais et les touristes à la découverte de ce sport de raquette où se mêlent adresse, vitesse et stratégie.

    Il est prévu que la salle accueille également des représentations théâtrales en condition d’époque, puisque les jeux de paume étaient loués ponctuellement pour servir de premières salles de théâtre et d’opéra.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 08/05/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous