• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Les murs à pêches de Montreuil

    Aidez-nous à restaurer ce poumon vert de la Seine-Saint-Denis, en plein coeur de Montreuil !

    Parc et jardin
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte en cours
    mur à pêches de montreuil
    missionBernSvg
    pinMapSvgMONTREUIL
    352 030
    2 030
    70 000

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les actualités
    2
    Les commentaires
    2
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer 927 mètres linéaires de murs

    Le site des Murs à Pêches est le dernier témoin de la culture fruitière qui a fait la renommée de la ville sous l’Ancien Régime et jusqu’aux lendemains de la Seconde guerre mondiale. Fruits d’un rare savoir-faire de construction et d’arboriculture pour acclimater les pêches au climat francilien, les murs sont un exemple unique d’utilisation des ressources topographiques et géologiques locales, mettant à profit leurs qualités thermiques.
    Si aujourd’hui quelques cultures subsistent entre les murs, ces derniers, non entretenus, sont conquis par la végétation et commencent à se fissurer. Des poches apparaissent et des pans entiers de murs s’affaissent progressivement. L’entretien constant dont les murs faisaient l’objet disparaît, il en va de même en ce qui concerne la connaissance et la maîtrise de ces gestes. Le projet de restauration des murs permettrait de faire revivre le site en réutilisant les murs pour la culture des arbres fruitiers.

    • Début du 17ème siècleDébut de la culture des pêchers en espaliers
    • Février 2021Lancement de l'appel aux dons
    • Février/mars 2021Début des travaux
    • Automne 2025Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : un témoin de l'héritage de culture fruitière en Ile-de-France

    Le site des Murs à Pêches constitue le pendant à l'Est de la Région Ile-de-France du Potager du Roi de Versailles. La succession de murs formant clos sur le plateau et les coteaux orientés au sud et à l’est, protégeait les arbres des vents dominants et participaient à la création de micro-climats favorables à la culture fruitière et horticole. À leur apogée, dans la seconde moitié du XIXe siècle, les murs à pêches couvrent plus d'un tiers de la ville.

    Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les activités horticoles commencent à péricliter, et, avec elles, les murs et le patrimoine qu'ils constituent. La Ville de Montreuil a développé depuis 2015 un programme de restauration des murs, afin d'inverser le processus de détérioration du site, et souhaite donner encore plus d'ampleur à ce programme en doublant le rythme de restauration sur les 5 prochaines années, en faisant appel à différentes sources de financements. Le site a ainsi été sélectionné en 2020 par la mission Bern de sauvegarde du patrimoine en péril.

    Au fur et à mesure de la restauration, ce sont de nouveaux jardins et sentiers qui seront ouverts aux visiteurs !

    «
    Nous avons décidé de mettre en place un plan d’action inédit pour sauver ce patrimoine menacé de disparition. Les parcelles les plus dégradées ont été nettoyées, mais il reste tant à faire.

    Patrice Bessac, Maire de Montreuil

    »
    «
    Les Murs à pêches sont un bien commun d'exception, leur sauvegarde mérite l'engagement de toutes et tous. Nous envisageons une plus haute ambition pour leur restauration.

    Gaylord Le Chequer, 1er Adjoint, délégué à la ville résiliente, à l'urbanisme, aux espaces publics, aux grands travaux de transports et à la protection des Murs à Pêches

    »
    «
    Les Murs à Pêches font partie de l'histoire de Montreuil. Les restaurer, c'est retrouver cette histoire, participer à l'écriture de leur avenir, à la création de nouveaux jardins et de nouvelles balades ! 

    Sébastien Vandewalle, chef de projet Murs à Pêches

    »
    «
    S’appuyer sur le passé pour recréer l’esprit du collectif, former et accompagner vers l’emploi les maçons de demain.

    Vincent Léon, président de l’association « Les Pierres de Montreuil »

    »

    Un engagement collectif

    Le site des Murs à Pêches accueille une quinzaine d'associations, aux activités variées, allant du jardinage au théâtre, en passant par l'organisation d'animation et d'ateliers pour les enfants.

    De plus, un chantier bénévole de restauration des murs est organisé tous les ans depuis une trentaine d'années, par l'association 'Murs à Pêches', membre du réseau Rempart. En 2019, la Ville a passé un marché de travaux public avec un groupement constitué de l'association 'Les Pierres de Montreuil', de l'association intermédiaire d'insertion La Domifa et de maçons membres de la coopérative d’activités et d’emplois Alter-batir pour mener des travaux de restauration réguliers. En complément de ces travaux qui font la part belle à la formation par l'insertion avec plus de 30 % de salariés en insertion, de nombreuses autres formes de travaux se mettent en place, témoignant de l'intérêt et de l'investissement des associations locales : chantiers bénévoles avec conseil et encadrement professionnel, chantiers pédagogiques ou encore chantiers de formation mixtes mêlant bénévoles et salariés en insertion.

    Les chantiers de restauration sont menés par des maçons spécialisés dans la restauration patrimoniale et notamment le travail du plâtre. Suite à leur engagement et à la mise en place de sessions de formation organisées depuis 2017, de nombreuses personnes se sont formées aux différentes techniques liées à la restauration des murs à pêches. On peut citer : la maçonnerie pierres ourdie à la terre et au plâtre, la gypserie, le coulage de chaperons plâtre, le dressage d'enduits plâtre, le montage et démontage d'échafaudages, mais également le travail du bois (coffrage, fabrication de portes en menuiserie, construction de petits ouvrages bois, etc... )

    Les salariés en insertion en particulier ont acquis ces différentes techniques jusqu'à savoir parfois à leur tour encadrer de nouveaux groupes de salariés et de bénévoles.

    Les partenaires

    Partager ce projet
    Mise à jour le 20/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous