• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Abbaye de la Réau à Saint-Martin-l'Ars

    Un incroyable projet de sauvegarde et de restauration

    Loto du patrimoine
    Abbaye de la Réau à Saint-Martin-l'Ars
    missionBernSvg

    © Abbaye de la Réau, vue d'ensemble ©ML Abbaye Royale de La Réau

    pinMapSvgSaint-Martin-l'Ars - Vienne
    100 000
    100 000
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Découvrez le projet

    Les bâtiments monastiques présentent une ordonnance stricte et sobre qui ne permet pas d’imaginer l’état de l’abbaye aux XIIe-XIVe siècles. Seule, la vue cavalière du Cabinet des Estampes donne une image de ce que l’Abbaye était à la fin du XVIIe siècle, et une maquette permet aux visiteurs de reconstruire par l’esprit, ce monastère que ni les hommes ni le temps n’ont épargné. L’abbaye apparaît alors comme une forteresse, mais tous ces bâtiments ont disparu ainsi que ceux qui bordaient le Clain. Il ne reste aujourd’hui que les ruines de l’abbatiale, les bâtiments monastiques entre l’abbatiale et le Clain, et celui qui bordait au nord, le cloître.

    Le projet des nouveaux propriétaires est de redonner sa couverture à l'église et de stopper la poussée vers l'extérieur du mur gouttereau Nord.

    L'histoire du site

    Fondée au XIIème siècle sous la protection d’Aliénor d’Aquitaine, l’abbaye est située aux confins du Poitou et de la Marche dans un lieu assez reculé pour qu’une communauté de chanoines puisse y vivre conformément à la règle établie par St Augustin. A la fin du XIIIème siècle, l’abbaye connaît un développement considérable, elle étendra son pouvoir spirituel jusqu’en Bretagne par l’intermédiaire de nombreux prieurés. L’abbaye est fortifiée pendant la guerre de Cent Ans. Au XVIème siècle, des troubles se déclarent et précipitent l’abbaye dans une ère de déclin et de décadence. En 1616, Louis XIII fait don de La Réau à François de la Rochefoucauld. En 1653, son neveu Louis, (baptisé dans les bras de Louis XIII) réforme l’abbaye en passant un concordat avec l’abbaye de Ste Geneviève (les Génovéfains), pour revenir à une plus grande rigueur dans la vie monastique et « remettre l’abbaye dans son ancienne splendeur Il faut attendre le XVIIIème siècle, pour qu’un programme de reconstruction rende son éclat à l’abbaye. La dissolution des ordres monastiques entraine la dispersion des moines en 1791. Puis en 1798 la vente des bâtiments comme biens nationaux marque le début du démantèlement de l’église. Un pensionnat y est installé sous l’Empire. En 1824, Nicolas du Verrier de Boulzac achète la Réau pour la transformer en demeure privée.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 06/12/2022
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact