• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Calvaire de Creac'h Burguy à Guipavas

    Soutenez la restauration du calvaire de Créac’h Burguy, site riche de 400 d'histoire et lieu de mémoire !

    Sculpture
    Calvaire
    Collecte terminée
    Calvaire de Creac'h Burguy à Guipavas
    pinMapSvgGUIPAVAS
    7 759
    7 759
    7 000

    110%

    Détails des montants

    Collecte terminée
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
    Partager ce projet

    Le projet : redonner à cet ensemble de 4 mètres de hauteur son visage du XVIIe siècle

    Votre soutien est indispensable pour aider le village de Creac’h Burguy et ses habitants à retrouver un symbole de son histoire !

    En plus de retrouver son aspect d’antan, le calvaire du village de Creac’h Burguy va être replacé dans un ensemble cohérent avec le site de commémoration. L’histoire du site est en effet associée au dernier conflit mondial puisque le calvaire jouxte une stèle du souvenir, hommage aux fusillés de 1944.

    Le projet a également comme objectif de conserver son orientation, d’éviter le démontage du socle aux risques de l’endommager et enfin d’ajouter une sculpture de Saint-Thudon, Saint Patron de Guipavas, au dos de la croix du Christ tournée vers le village éponyme.

    • XVIIe siècleConstruction du calvaire
    • 9 juillet 2020Lancement de l'appel aux dons
    • Juillet 2020Début des travaux

    Le lieu et son histoire : un calvaire typique du pays du Léon

    Le calvaire de Creac’h Burguy à Guipavas est de style Roland Doré, sculpteur du Léon du XVIIe siècle. La croix de 4 mètres de hauteur est posée sur un socle cubique en granit gris dont le fût est à pans et comporte la date de 1643, année de construction de l’ensemble. Sont également sculptés un épi de blé et un calice. Avec le temps, il avait perdu sa statuaire : la croix avec le Christ crucifié, la piéta, ainsi que Marie et saint Jean sur le croisillon.

    Le 8 août 1944, sept personnes sont fusillées près du calvaire de Creac’h Burguy. Du fait de cet événement tragique, le site devient lieu de mémoire de la 2nd guerre mondiale.

    Un symbole de l’histoire des habitants de Créac’h Burguy

    Sur l’initiative de l’Association Guipavas identité patrimoine (AGIP), l’association et la mairie de Guipavas se sont associées pour refonder le calvaire de Creac’h Burguy et redonner vie à ce site historique. Non seulement d’être un ensemble patrimonial, il s’agit d’un lieu de souvenir important pour les habitants. La mémoire des personnes fusillées en ce lieu fait l’objet d’une commémoration chaque année, le 8 août.

    Le site s’animera également dans le cadre des actions des Journées du patrimoine, en recevant un QR code rappelant son historique et le nom des donateurs (entreprises et particuliers) qui se sont mobilisés pour sa restauration.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 10/06/2021

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Restons connectés

      Inscrivez-vous à la newsletter

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous