Monument historique classé, la Cathédrale Saint-Alain est l'un des chefs d'œuvre majeurs de l'architecture gothique méridionale. La construction de cet édifice s'étale sur toute la moitié du Xlllè siècle. Avec la promotion de la ville au rang d'Evêché en 1318, la cathédrale connaît une série d'embellissements : abside côté est en 1332, chapelles nord et sud entre le milieu du XIVe et le début du XVIe siècle, puissant clocher-tour et portail monumental à l'ouest à l'extrême fin du XVe siècle. Le grand orgue Cavaillé-Coll a été installé en 1876 dans un magnifique buffet d'orgue en bois sculpté polychrome (1523), chef d'œuvre de l'art renaissant du Midi. Curiosité, la cathédrale conserve le seul exemplaire de Jacquemart encore en place dans le sud-ouest. Il s'agit du troisième exemplaire depuis l'installation d'un premier automate sonneur en 1604. L'ensemble actuel (Choeur, voûte et nef) a été peint en 1843-1844 par les frères Céroni et mérite une restauration rendant à la Cathédrale toute sa beauté. On peut découvrir par endroit des peintures datant du XIVè siècle. Dans la sacristie, les décors ont été réalisés par Jean-François Lombergot (XVlllè siècle).

Médias

Nature des travaux

Estimés à 2 000 000 €, les travaux de restauration s'effectueront sur quatre ans (2010-2013) en 4 phases d'interventions :
- assainissement des murs
- restauration des décors de la nef et du chœur
- restauration de la sacristie peinte
- restauration des chapelles nord et sud

Vocation du site

La cathédrale Saint-Alain est le monument le plus visité du Tarn après la cathédrale Sainte Cecile d'Albi. Le rayonnement de ce patrimoine restauré participe au développement économique local et régional et outre son affectation cultuelle, ce monument constitue le lieu privilégié de nombreux concerts.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine