CHAPELLE SAINT-BENOIT A CHASSIERS

Cette œuvre romane, classée, suscite des interrogations et n’obtient pas toutes les réponses. La « Charta Vertus » semblerait annoncer ici l’existence d’un monastère vers les années 550. Au XII<e siècle l’édifice fut élevé avec deux nefs solidaires prolongées par deux absides qui se distinguent par un chevet à pans coupés et un chevet semi-circulaire.
Quel fut l’usage de ces nefs dissemblables qui se jouxtent ? Quelle abbaye bénédictine a été l’ordonnatrice de cet ensemble original ? On répète que ce fut l’abbaye vellave du Monastier-Saint-Chaffre, mais aucun texte ne l’affirme explicitement. Reste une œuvre étonnante par ses volumes dissymétriques, par la qualité du grés utilisé, par la finesse des joints, par la souplesse des lignes, par la variété des figures décorant les modillons.
En 1584, en pleines guerres religieuses, elle fut confiée pour son entretien à la Confrérie des Pénitents Bleus, créée à l’instigation de Louis de la Vernade. Cette confrérie a perduré jusqu’au milieu du XXe siècle. La chapelle est toujours sacralisée.

Dans le cadre de l’obtention du label « Village de Caractère », des travaux de sécurisation et de mise aux normes de l’éclairage ont été réalisés. La tribune et les stalles datant du XIXe siècle ont été restaurées et réinstallées simplement par des bénévoles et concourent à la mise en valeur de l’édifice et à l’histoire de la chapelle.

Des expositions et des concerts y sont proposés à la belle saison, bénéficiant d’un cadre et d’une acoustique exceptionnels.

Médias

Nature des travaux

En référence à la visite de l'Architecte en Chef des Monuments Historiques de la DRAC et au rapport rédigé par celui-ci, un problème important d'humidité avec des tâches de nitre est constaté au niveau de la surface des murs et des voûtes. Ce phénomène s'aggrave chaque année. Ce problème est lié à un manque d'étanchéité du dispositif de couverture en lauzes dont certaines sont complètement usées et également à des mauvaises reprises de maçonnerie faites avec des briques complètement truffées de sel. Nul ne connaît la date de la dernière réfection de cette toiture.
Avant d'aborder une restauration inévitable de l'intérieur de cet édifice, particulièrement au niveau des joints, il est absolument impératif de commencer par la réfection de cette toiture.

Vocation du site

La Chapelle Saint-Benoît, dite des Pénitents Bleus, est classée Monument Historique et par sa notoriété est devenue un lieu incontournable de la route des Eglises Romanes de la vallée de l'Ardèche. Elle constitue un véritable espace d'animation pour le public, suite à la mise en valeur d'un éclairage basse consommation des dômes et à l'installation d'une sonorisation pour musique sacrée.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine