• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Dépendances du Manoir de Pré à La Chapelle-Guillaume

    Les dépendances du Manoir de Pré à Chapelle-Guillaume nécessitent une intervention urgente.

    Manoir
    Projets départementaux Loto du patrimoine 2022
    Soutenus par Mission Bern
    Dépendances du Manoir de Pré à La Chapelle-Guillaume
    missionBernSvg

    © M.-M. Guezou

    pinMapSvgCHAPELLE-GUILLAUME - Eure-et-Loir
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : une restauration urgente à effectuer

    La charmante commune de Chapelle-Guillaume se trouve au Sud de l’Eure-et-Loir et abrite le Manoir du Pré datant du XIIIe siècle. Cet ensemble immobilier comprend notamment une dépendance dans un état des plus préoccupants : des éléments structurels comme les sablières basses ont disparu, provoquant un versement de la grange sur la cour très important. La désolidarisation des assemblages engendre le déséquilibre de la structure qui entraîne la casse de liens en charpente conduisant à la déformation de la toiture visible depuis l’extérieur. Le pan de bois Nord est actuellement en train de se déchausser sous la tension générale du bâtiment. L’ensemble menace de s’effondrer.

    La première tranche de travaux portera sur la mise en sécurité de la dépendance du manoir, le terrassement et l’assainissement, la maçonnerie, la restauration des charpente et couverture et une isolation par torchis.

    • Août 2022

      Sélectionné par la Mission Patrimoine

    • Courant 2023

      Début des travaux

    • 2025

      Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : un riche passé historique

    Tour à tour seigneurie, ferme paysanne ou maison familiale, le manoir et ses murs, construits au XIIIe siècle, ont connu la guerre de Cent ans, durant laquelle ils ont été brûlés puis reconstruits à la fin du Moyen âge. Cet édifice a su éviter les remaniements de la Renaissance et les flammes de la Révolution. Oublié de tous, ce lieu probablement longtemps laissé à l’abandon, puis devenu simple ferme, retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse.

    L’ensemble est composé d’un logis à la façade en pan de bois orienté Sud Est et de dépendances organisées autour de la cour. Dans ces dernières, datées par dendrochronologie des années 1348 et 1498 se trouvent les traces d’un foyer, vraisemblablement le logis du métayer, avec une cheminée sculptée. Outre ce logis, ces édifices ont été utilisés en tant qu’exploitations agricoles.

    La mobilisation : un projet au profit de la culture

    L’ensemble des dépendances est voué à devenir un lieu d’exposition, de pédagogie et de villégiature d’artisans. Il s’agira de créer des résidences et ateliers tournés autour des techniques de restaurations artisanales, de l’architecture vernaculaire et des initiatives écologiques.

    Il est important pour les propriétaires de sensibiliser nouveaux et anciens habitants du Perche à des techniques trop souvent délaissées pourtant nécessaires à la sauvegarde du bâti ancien. Ce lieu serait un espace de recherches et de créations pour les artisans, avec un espace de travail et formations pour les artisans désireux de s’initier à ce type de technique.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/08/2022
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

    Voir tous les projets

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact