S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Eglise Notre-Dame de la Nativité de Futeau dans la Meuse

Participez à la suite de la restauration de l’église de Futeau, déjà aidée par la Fondation du patrimoine en 2010 et 2015, l’édifice continue de retrouver sa splendeur.

Eglise
Eglise Notre-Dame de la Nativité de Futeau dans la Meuse

© Mairie de Futeau

pinMapSvgFUTEAU
3 200
4 000

80%

20 801

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : continuer la restauration de l’église

Grâce à la mobilisation de ses habitants, l’église de Futeau fut construite à partir des années 1860. Mais l’édifice fut implanté sur un terrain argileux et instable, la voûte s’est effondrée en 1928. Des contreforts ont dû étayer des murs maintenus par des tirants. La flèche du clocher a dû être supprimée faute de moyens après un coup de foudre. Une importante restauration débute en 1962 mais l’édifice est ensuite laissé sans entretien jusque dans les années 2000.

Depuis 2010 et avec l’aide de la Fondation du patrimoine, l’église de Futeau retrouve peu à peu son aspect d’origine. Après les travaux, les maçonneries et les restaurations du pignon et des contreforts nord, une nouvelle phase de travaux débute. Elle concerne la restauration des soubassements côté sud.

  • Mai 2022

    Lancement de l'appel aux dons

  • Juillet 2022

    Début prévisionnel des travaux

  • Décembre 2022

    Fin prévisionnelle des travaux

Le lieu et son histoire : la volonté des habitants pour leur église

Les villages et les hameaux de la vallée de la Biesme ont pour origine au XVIe siècle, une verrerie autour de laquelle s’installèrent les maisons des gentilhommes verriers et celles des ouvriers roturiers. Des églises ou des chapelles y furent construites aux XVIIe et XVIIIe siècles par les maitres de verrerie. Seule exception, le village de Futeau car sa verrerie a rapidement disparu. Les habitants n’ayant pas les moyens d’édifier une église, ils se cotisèrent en 1745 pour ajouter une nef latérale à la chapelle de Bellefontaine.

A la Révolution, Futeau obtient le statut de commune. Une des premières revendications des habitants fut alors la construction d’une église. Malgré la nomination de plusieurs curés, aucun ne résida sur place jusqu’à l’arrivée de l’abbé Aubry en 1848. Partageant le désir des paroissiens, il entreprit une campagne pour recueillir des dons et permettre la construction d’une église. Les travaux de cette dernière commencèrent dans les années 1860 notamment grâce aux femmes de Futeau qui versèrent une partie du revenu de leur récolte de fraises des bois.

La mobilisation : une commune mobilisée pour son patrimoine

Depuis plus de 10 ans la commune œuvre à la restauration de son édifice cultuel afin que les cérémonies religieuses puissent continuer à y être célébrer. L’église restera un lieu de recueillement et les messes, mariages, enterrements et baptêmes seront toujours organisés tout comme la messe annuelle de St-Hubert, organisée par toutes les sociétés de chasse du centre-Argonne. Elle continuera aussi d’accueillir le célèbre « festival de musique de chambre d’Argonne », organisé charque année depuis 17 ans à Futeau.

La municipalité et l’Association des Amis de l’église de Futeau comptent sur votre générosité pour continuer de sauver l’église.

Les partenaires

Partager ce projet
Mise à jour le 27/12/2023

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org