• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • L'église Saint-André de Yainville

    Participez à la restauration de l'église de Yainville

    Collecte en cours
    L'église Saint-André de Yainville
    pinMapSvgYAINVILLE
    0
    0
    35 000

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Un peu d'histoire...

    À l’ouest de Rouen, à proximité de l’Abbaye de Jumièges, dans une boucle de la Seine, l’église du village est placée sous le vocable de saint André. Elle aurait été élevée par Robert Ier, duc de Normandie, vers 1030, selon certains historiens.

    Si l’église de Yainville date ainsi globalement du XIe siècle, sa façade occidentale et la porte latérale Nord sont remaniées au XVIe siècle ; la sacristie est ajoutée au XIXe siècle. Cet édifice présente de très nombreuses similitudes avec celui de Newhaven en Sussex en Angleterre. L’église est donc classée au titre des Monuments Historiques en 1846.

    Elle est composée d’une nef, à vaisseau unique, dont le volume est couvert d’une voûte lambrissée. Le clocher est constitué d’une puissante tour située entre la nef et l’abside. Les couvertures sont en tuile pour la nef et l’abside du chœur et en ardoise pour le clocher et la sacristie. Les parements extérieurs et le clocher sont en pierres de taille ou moellons.

    Au droit de la façade occidentale subsistent un certain nombre de graffitis, manifestement anciens, et dont certains pourraient - d’après leur graphisme - remonter au XIVe ou XVe siècle. En la façade ouest, un motif de navire typique des bateaux fluviaux du haut Moyen Âge se lit encore !

    • 2019Un diagnostic complet de l’édifice a été mené par le cabinet Richard Duplat ACMH.
    • 2021Appel aux dons pour la 1re tranche de travaux

    Le projet de restauration

    Le diagnostic complet de l’église a permis de déterminer 4 tranches de travaux :

    • La restauration des façades en traitant notamment les soubassements et la reprise des pierres altérées en partie basse et en partie haute

    • La gestion des pluviales, la révision complète des couvertures et des étanchéités

    • La révision des vitraux et leur serrurerie

    • La préservation et conservation des graffitis également.

    Ces travaux ne pourront voir le jour sans votre soutien.

    La transmission de ce patrimoine aux générations futures est un droit, un devoir, mais c’est un art périlleux et fort coûteux. La commune s’y attelle avec fierté, mais a réellement besoin de toutes les participations pour permettre de redresser le panache de cette église et lui offrir, via quelques soins ciblés, une longévité accrue et un plus large rayonnement.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 06/05/2021

    Vos contreparties

    Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

    La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

      Pour 30€

      checkmarkSvgRemerciement sur le bulletin municipal

      Pour 50€

      checkmarkSvgAccès à une visite de chantier

      Pour 100€

      checkmarkSvgInvitation à l'atelier de pierre de taille et/ou vitrail

      Pour 500€

      checkmarkSvgInscription sur la plaque des plus grands donateurs

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous