• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Eglise Saint-Joseph d’Iracoubo

    Découvrez l'église Saint-Joseph d’Iracoubo, sélectionnée en 2020 comme projet emblématique de la Guyane par la Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern.

    Eglise
    Loto du patrimoine
    Eglise Saint-Joseph d’Iracoubo
    missionBernSvg

    © Eglise Saint-Joseph d'Iracoubo © Ocus -Fondation du patrimoine

    pinMapSvgIracoubo
    100 000
    100 000
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Intérêt patrimonial

    La construction de l’église Saint-Joseph résulte d’un long travail qu’a su mener à bien le Père Raffray avec l’ensemble des habitants d’Iracoubo. Jusqu’en 1888, les offices religieux sont célébrés dans un ancien hangar à coton prêté par la veuve d’un colon du nom de Jacquet. Ce local est fort incommode : trop chaud, mal ventilé et pas équipé. A son arrivée, en 1886, le Père Raffray entreprend la construction d’une nouvelle église : les travaux débutent en 1887 et durent 6 ans. Les fonds alloués par la clergé se révélant insuffisants, les habitants se mobilisent en offrant des dons de toutes sortes : matériaux, main d’œuvre et argent. Le Père Raffray offre lui-même 5 000 francs.

    Une fois l’édifice réalisé, le Père Raffray a voulu faire de cette église un joyau unique en y apportant une décoration intérieure de qualité. Il fit recouvrir la totalité de la surface intérieure par un décor peint réalisé par le bagnard Pierre Huguet, entre 1892 et 1898, dont le style se rattache à l’art naïf. Les thèmes iconographiques utilisés proviennent de l’imagerie populaire.

    Toujours ouvert au culte, cet édifice est emblématique de la Guyane, de par notamment ses décors peints.

    Etat de péril

    Positionné sur le premier cordon sablonneux parallèle au littoral, l’édifice est entièrement construit en brique, sur un soubassement de 80 cm de hauteur. Les pathologies observées concernent principalement les extérieurs et sont dues à l’humidité persistante.

    Les soubassements, les enduits et les menuiseries présentent des manques et des éléments cassés. La clôture en bois est également en mauvais état. A l’intérieur, les sols présentent des marques blanches, témoins de remontées de sels, à mettre en rapport avec le mauvais drainage des eaux pluviales.

    Nature des travaux

    Les travaux concerneront principalement la mise en valeur des abords ainsi que la bonne conservation de l’édifice :

    • restauration de la clôture et des menuiseries ;
    • remise en peinture des élévations extérieures ;
    • révision de l’évacuation des eaux pluviales ;
    • modification du système d’éclairage du décor peint.
    Partager ce projet
    Mise à jour le 07/11/2022
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact