• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Petit château du Domaine de La Ferté Vidame

    Le petit château du Domaine de La Ferté Vidame nécessite d’importants travaux de restauration pour préserver un patrimoine historique.

    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Petit château du Domaine de La Ferté Vidame
    missionBernSvg
    pinMapSvgLa Ferté Vidame
    100 000
    100 000
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : redonner vie à un château

    Le domaine du petit château de la Ferté Vidame se trouve à l’Ouest du département de l’Eure-et-Loir en bordure du Parc naturel régional du Perche. Il fut acquis en 1991 par le Département d'Eure-et-Loir afin d'en assurer la sauvegarde, la mise en valeur et l'ouverture au public. A ce jour Le Petit Château est complètement délabré et délaissé. Les toitures en très mauvais état, la charpente et les plafonds intérieurs subissent les intempéries.

    Dès son acquisition, d’importants travaux sont engagés pour assurer la conservation des bâtiments du « petit château » et notamment leur mise hors d’eau et hors d’air. Une deuxième opération d’envergure est réalisée dès les premières années, pour réaménager les quatre grandes salles situées à l’extrémité Est du corps central donnant sur le parc.

    Le lieu et son histoire : un monument historique exceptionnel

    Propriété de la famille de Vendôme, le château de La Ferté Vidame est acquis en 1635 par Louis de Rouvroy. Vers 1718, il y fait construire le bâtiment des écuries, actuel « petit château ».
    Après la mort du duc en 1755, le marquis de Laborde acquiert le château. Il remplace la vieille demeure féodale par un magnifique château, long de 160 m, entouré de très beaux jardins à la française, baignés de pièces d'eau. Après de multiples ventes et péripéties, l'État acquiert le domaine en 1987 avant de le céder en 1991 au Département d'Eure-et-Loir, qui entreprend alors, des travaux pour le rendre accessible au public. Il ne reste aujourd'hui qu'une ruine impressionnante du château, considérée comme l'une des plus belles ruines monumentales françaises de la fin du XVIIIème, ainsi que les bâtiments des communs, dits «le petit château ».

    La mobilisation : le département se mobilise pour le développement touristique

    L’utilisation du petit château est très étroitement liée aux manifestations qui se déroulent dans le domaine de Saint-Simon. Le développement de l’activité touristique est essentiel pour l’avenir de la commune. En particulier, le domaine de Saint-Simon attire de nombreux visiteurs et est aussi le théâtre de grandes manifestations telles que la célébration des 80 ans de la traction (800 véhicules, 10 000 visiteurs), la semaine fédérale internationale de cyclotourisme (2500 cyclistes) et le centenaire de la marque Citroën.

    Des hébergements pourraient être réalisés à l’étage, permettant au public de visiteurs de séjourner dans un lieu historique et face à un magnifique parc. Un restaurant / salon de thé y trouverait parfaitement sa place.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 16/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous