• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • SECHOIR A TABAC DE LIPSHEIM

    Restaurer un ancien séchoir à tabac alsacien du début du XIXe siècle, qui rejoindra les 73 bâtiments de l’Ecomusée d’Alsace recréant un village des années 1930.

    Soutenus par Mission Patrimoine
    Collecte en cours
    SECHOIR A TABAC DE LIPSHEIM
    missionBernSvg
    pinMapSvgLIPSHEIM
    234 580mobilisés
    29 580de dons
    sur 40 00074%
    210 donateurs674 jours restants
    Soutenir ce projet
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer un séchoir à tabac traditionnel du XIXe siècle

    Soutenez le projet de restauration d’un séchoir à tabac à colombages, daté du début du XIXe siècle. Les propriétaires de ce séchoir ont décidé d’en faire don à l’Ecomusée d’Alsace, faute de moyens financiers pour le restaurer.

    Le projet initial comprenait le démontage du séchoir, situé à Lipsheim, dans le Bas-Rhin, puis son remontage à l’Ecomusée, dans le Haut-Rhin. Cependant, en démontant le bâtiment, il a été constaté que l’état de détérioration du séchoir avait été sous-estimé. En conséquence, davantage de travaux sont nécessaires et le séchoir est entreposé à l’Ecomusée en attendant son remontage. Des travaux de restauration de la charpente et de terrassement sont aussi à prévoir.

    Sélectionné par la Mission Stéphane Bern comme projet emblématique pour le loto du patrimoine 2020, le projet est d’autant plus important qu’il s’agit de la première pièce de ce type à l’Ecomusée d’Alsace.

    • Avril-mai 2018Démontage du séchoir à tabac (numérotation des éléments du bâti, démontage du torchis et des palançons ; de la charpente et des lattes du toit)

    Le lieu et son histoire : la tabaculture, un savoir-faire alsacien traditionnel

    La culture du tabac était au XVIIIe et XIXe siècles un véritable moteur économique de la région Alsace. Les bâtiments de séchage ont longtemps marqué les paysages alsaciens avant d’être abandonnés ou détruits en raison du déclin de cette activité artisanale. Aujourd’hui, seuls trois producteurs continuent à utiliser des séchoirs traditionnels en Alsace.

    Précieux témoin d’un savoir-faire traditionnel, le séchoir de Lipsheim est caractéristique des séchoirs alsaciens typiques : étroit et en hauteur. Les feuilles de tabac séchées, assemblées en guirlandes, étaient fixées au niveau de lattes parcourant le bâtiment sur toute sa longueur. Des vantaux verticaux permettaient de ventiler le bâtiment et de s’adapter aux conditions météorologiques pour permettre un séchage optimal.

    «
    « Remonter le séchoir à tabac de Lipsheim à l’Ecomusée d'Alsace, c’est sauvegarder un bâtiment emblématique, la mémoire d’une activité agricole et des savoir-faire traditionnels pour les transmettre aux générations futures. »
    Denis Leroy, Directeur de l’écomusée
    »

    La mobilisation : l’Ecomusée d’Alsace investi dans le projet

    Plus grand écomusée de France (200 000 visiteurs par an), l’Ecomusée d’Alsace cherche à transmettre les savoir-faire traditionnels. L’arrivée du séchoir lui permet d’enrichir son offre. Il reprendra vie à des fins pédagogiques, notamment pour y expliquer l’histoire de l’exploitation du tabac en Alsace.

    Le projet a aussi un intérêt social et économique. Une association d’insertion est associée au projet ce qui permettra de former les personnes en insertion et les jeunes bénévoles de l’écomusée. Par ailleurs, les travaux de remontage du séchoir pourraient être l’occasion de mettre en place des activités pédagogique comme des animations démonstratives ainsi qu’un atelier participatif.

    Les partenaires

    Partager ce projet
    Mise à jour le 27/01/2021
    missionBernSvg

    La mission patrimoine confiée à Stéphane Bern contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous