S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

RÉHABILITATION DES TORTUES D'HERMANN

Lauréat du Var du Programme "Patrimoine Naturel et Biodiversité" 2023

Patrimoine naturel
RÉHABILITATION DES TORTUES D'HERMANN

© Tortue d’Hermann © Valentin Pacaut The Explorer

pinMapSvgCARNOULES - Var
60 000
Partager ce projet

La protection et la valorisation d'une espèce en danger d'extinction

Dans le cadre de son programme « Patrimoine naturel et biodiversité », la Fondation du patrimoine récompense en 2023 le projet de préservation de la Tortue d’Hermann à Carnoules dans le Var en lui octroyant une dotation globale de 60 000 €. Les travaux visent à agrandir le centre d’élevage, et installer une infrastructure dédiée ; l’objectif est d’être en capacité de réhabiliter la population de tortues d’Hermann sur une zone touchée par un incendie.

La Tortue d’Hermann est actuellement l’un des reptiles les plus menacés à l’échelle européenne etmondiale. Espèce endémique quasi exclusive de la Plaine et du Massif des Maures en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, elle est classée «En Danger d’Extinction» et protégée. Il s’agit en effet d’une espèce en fort déclin sur l’ensemble de son aire de répartition.

  • Août 2023

    Lancement du projet de rhéabilitation

  • Novembre 2023

    Lauréat du Var du Programme Patrimoine Naturel et Biodiversité

  • Juin 2026

    Fin des travaux

STOPTOM une association qui lutte pour la protection d'une espèce

Basée à Carnoules (Var) sur le site du « Village des Tortues », l’association SOPTOM dispose d’un Centre de Soins Faune Sauvage et d’un Centre d’Élevage Conservatoire dédié aux trois espèces de tortues françaises métropolitaines autochtones, c.à.d. la Tortue d’Hermann, la Cistude d’Europe et l’Emyde lépreuse. Elle intervient en France mais également à l’étranger avec en particulier la création de démarches similaires à Madagascar et au Sénégal visant à protéger les espèces de tortues locales.

Une mobilisation locale et attentive

L’élevage conservatoire tel qu’il est dimensionné actuellement à la SOPTOM ne permet pas de répondre aux objectifs de restauration des populations sauvages de tortues du Var, notamment l’accueil de spécimens géniteurs nécessaires à la « production » de jeunes tortues qui ont vocation à renforcer la population sauvage. Il est donc indispensable de l’agrandir et de se doter d’une infrastructure dédiée: achat d’un terrain, construction d’enclos, de tunnels et d’un bâtiment technique d’élevage sur pilotis avec matériel d’incubation.

Ce projet de réhabilitation de la population tortue d’Hermann est le fruit de plus de 15 années d’études scientifiques, de retours d’expériences et de très nombreuses concertations. Il a mobilisé un grand nombre d’acteurs : le Conservatoire du Littoral, le Parc National de Port-Cros, le CEN PACA et la SOPTOM. De nombreux avis (Conseil Scientifique, DREAL PACA, Conseil National de la Protection de la Nature, Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel, Commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites) ont été sollicités. Le retour d’expérience est décisif dans ce projet ; il mobilise une véritable équipe scientifique composée de chercheurs (Centre d’Étude Biologique de Biologique de Chizé-CNRS, Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie), écologues et gestionnaires. La réalisation de cet élevage permettra de développer une stratégie de renforcement de population de Tortue d’Hermann à l’échelle du Var et des Alpes Maritimes pour pérenniser la population continentale de cette espèce charismatique et emblématique du Bassin Méditerranéen.

Partager ce projet
Mise à jour le 04/12/2023

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org